Qui sommes-nous ?                                                             Consulter nos astuces sur le blog                                             SERVICE CLIENT 01 77 37 63 28

 

Vitamine C liposomale+ - Diminue le stress et régule l'humeur - Flacon de 109 ml

Vitamine C liposomale+ - Diminue le stress et régule l'humeur - Flacon de 109 ml

CelluVit-C est une vitamine C liquide liposomée. CelluVit-C contribue à diminuer le stress et a réguler l'humeur.

Flacon de 109 ml.

Fabriqué en France.

Sans sucres

100% naturel

  • PRODUIT EN FRANCE

informations livraison vendeur

  • FRAIS DE PORT OFFERTS DÈS 90,00 € D'ACHAT ( France uniquement )
  • Livré chez vous à partir du 18/12/2019
  • Méthodes de livraison dès 6,00 €
    • Colissimo Access
53,00 €
OU
Produit disponible

informations livraison vendeur

  • FRAIS DE PORT OFFERTS DÈS 90,00 € D'ACHAT ( France uniquement )
  • Livré chez vous à partir du 18/12/2019
  • Méthodes de livraison dès 6,00 €
    • Colissimo Access
Description

Détails

CelluVit-C est une vitamine C liquide de type liposomale. Voyons ensemble quels en sont les avantages.

Indications :

-          Stress – Fatigue – Angoisse – Perte de mémoire – Humeur triste

-          Système de défense du corps

-          Soutien dans lesproblèmes de santé divers

-          Du point de vue général : Convalescence et rétablissement – Détoxication – Antioxydant – Chélation

Généralités :

C’est en 1912 que le polonais Casimir FUNK introduit pour la première fois la notion de vitamine.

Les vitamines sont des substances indispensables et vitales au bon fonctionnement de l'organisme. À quelques exceptions près, le corps ne peut pas les synthétiser. C’est pourquoi afin d’assurer un bon métabolisme de base, il faut les puiser dans des apports extérieurs par l’alimentation ou la supplémentation.

Il existe des vitamines liposolubles, solubles dans les graisses et des vitamines hydrosolubles qui se dissolvent dans l’eau. De manière générale, les vitamines supportent peu les transformations et la chaleur.

L’une d’entre elles, la vitamine C (hydrosoluble) est particulièrement sensible à la chaleur et à la lumière. Elle est détruite à partir de 60°C, c’est-à-dire par toute cuisson à haute température.

La plupart des espèces animales synthétisent leur propre vitamine C. Ce qui fait dire à Mathias Rath en 1991 que c’est en partie pour cela que les animaux ne sont pas victimes d’attaques cardiaques. Certains mammifères comme les primates ou les cobayes échappent à cette règle, il en est de même pour l’homme dont le corps est incapable de la synthétiser, mais également de la stocker

Pour demeurer en santé, l’homme n’a donc d’autre alternative que de se procurer cette substance vitale par l'alimentation puisque ses réserves de vitamine C sont très faibles.

Dans le courant du XVIIIe siècle, les équipages de grands navigateurs (Magellan, Vasco de Gama… ) étaient décimés par le scorbut au cours des longues expéditions sur les océans. Ces hommes avaient déjà établi une corrélation évidente entre le peu d’apports en végétaux frais dans l’alimentation et l’apparition de cette maladie. C’est le Docteur James Lind qui prouva expérimentalement le rôle curatif et préventif des citrons et oranges en 1753.

Deux siècles plus tard un autre grand monsieur, Linus Pauling consacrera sa vie entière a démontré le pouvoir exceptionnel de la vitamine C. Prix Nobel de Chimie en 1954 et Prix Nobel de la Paix en 1962, il publie : La vitamine C et le rhume, ouvrage dans lequel il démontre l’effet préventif d’un apport de vitamine C qui diminue le risque de s’enrhumer, mais qui en réduit aussi la durée et la gravité.

En 1976, il publie une étude qui démontre que de hautes doses de vitamine C augmentent la survie des personnes atteintes de problèmes lourds et surtout, elle améliore leur qualité de vie.

Cette image illustre les propos du Dr Mathias Rath, propos qui expliquent qu’un taux optimal de vitamine C (colonne A) assure une production suffisante de collagène. Le collagène renforce et stabilise les parois, ce qui empêche les dépôts.

La colonne B démontre qu’une insuffisance de vitamine C empêche les molécules fonctionnelles de collagène d’assurer leurs rôles de protection entre autres au niveau des parois. Dès lors apparaissent des milliers de petites fissures qui favorisent l’accroche des dépôts graisseux.

Lorsque l’on observe la colonne C, l’on constate que l’épuisement total des réserves de vitamine C entraîne jusqu’à la dissolution des tissus en général. C’est ainsi que les marins ou autres personnes atteints de scorbut décèdent en quelques mois des suites de ruptures ou de délitements de tissus internes essentiels.

L’on sait qu’actuellement au moins un tiers de la population (même en bonne santé) serait carencée en vitamine C.

L’on sait également qu’un apport quotidien inférieur à 10 mg provoque une mort rapide par scorbut.

Un apport journalier de 10 à 60 mg entraîne une mort lente par affections diverses. La consommation de 60 à 100 mg de vitamine C par jour permet de mener une vie normale, mais au cours de laquelle il y aura vraisemblablement des problèmes de santé plus ou moins importants et généralement fréquents.

Une dose de 2 g quotidiens de vitamine C offre un bon état de santé et une bonne résistance.

La consommation de 2 à 4 g par jour donne lieu à une amélioration des performances physiques et intellectuelles, ainsi qu’à une longévité accrue.

En cas de problèmes lourds et marqués, les prises doivent être considérablement augmentées.

Indications de CelluVit-C :

      Le stress : on sait actuellement que le stress est l’un des facteurs les plus délétères de la santé de façon générale. Il peut provoquer entre autres des troubles de l’attention et des difficultés de concentration en raison d’une baisse de la production de substances indispensables au bon fonctionnement du corps.

      La dépression : les troubles de l’humeur, la tristesse, le manque d’énergie et d’entrain peuvent tous être en lien avec un manque de vitamine C puisque le sait que cette vitamine est fondamentale à tout point de vue.

      Pertes de mémoire : qu’il s’agisse d’un problème occasionnel ou récurant en raison de l’avancée en âge, la vitamine C permet de s’en prémunir, car elle contribue à la protection des agents extérieurs agressifs et au bon état des organes qui assurent toutes ces fonctions. Cela a été plusieurs fois démontré par des études scientifiques récentes et sérieuses notamment celle de l’université de Lund.

      Les élémentsqui assurent la défense de notre corps contiennent beaucoup de vitamine C. Il est donc facile de comprendre qu’un manque de vitamine C peut avoir des répercussions sur leur nombre et sur leur efficacité. La vitamine C leur permet également un fonctionnement optimal et une meilleure mobilisation aux endroits où le corps en aura besoin.

La vitamine C s’avère donc utile pour améliorer l’état de santédans tous les cas !

      Soutien en cas de problèmes importants

Le glucose constitue le carburant principal des cellules « anormales » ou « atypiques ». Très avides de ce sucre, leurs membranes sont parsemées de très nombreux récepteurs au glucose dont la densité membranaire est beaucoup plus élevée que celle des cellules en santé. Ainsi à concentration extérieure égale, le glucose pénètre plus intensément à l'intérieur des cellules mal portantes.

La structure moléculaire de la vitamine C est proche de celle du glucose. Pour pénétrer les cellules, elle utilise les mêmes récepteurs cellulaires que le glucose lui-même. Ainsi, à concentration élevée, la vitamine C entre en concurrence avec le glucose. Ce phénomène contribue à priver les cellules « anormales » de leur source d’énergie favorite.

La vitamine C aide à potentialiser l’action d’autres soins parfois très lourds.

      Du point de vue général

      Pour de nombreuses raisons, les personnes opérées présentent des taux de Vitamine C effondrés. Il est donc essentiel de les remonter pour contribuer à une meilleure récupération, à une diminution du stress, à une digestion plus aisée, maiségalement pour aider le collagène à assurer les réparations des tissus abîmés puisquecette vitamine contribue à la bonne constitution du collagène.

      Antioxydant polyvalent : c’est l’un de ses effets les plus connus : elle protège les cellules des effets néfastes des radicaux libres. La vitamine C constitue donc la pierre angulaire des actions antioxydantes, actions qui s’exercent à plusieurs niveaux.

 

      Elle agit en synergie avec la vitamine E (soluble dans les graisses).

 

     Hydrosoluble comme le glutathion, elle a une grande affinité pour celui-ci, par conséquent elle participe à son recyclage et à sa régénération.

 

      Antitoxique : Elle participe à la neutralisation de certains polluants tels que :

-  alcool, pesticides, hydrocarbures aromatiques,

- toxines des champignons comme l’amanite phalloïde,

      Chélation : en aidant à piéger certains métaux : plomb, mercure, aluminium…, elle participe à leur élimination.

-       Les avantages de la technologie liposomale

On entend de plus en plus parler de la technologie "Liposomale". D’autres termes tels que ou "Liposphérique" ou encapsulation sont également utilisés pour qualifier ces nouveaux produits protégés par une enveloppe phospholipidique.

Qu’il s’agisse de vitamine C ou de glutathion, les principes actifs sont encapsulés au cœur d’une enveloppe lipidique qui leur permettra de résister aux attaques acides de la digestion, mais également d’être facilement transporté intégralement jusqu’aux cellules qui en ont besoin.

L’on sait que la membrane cellulaire est principalement constituée de phospholipides (acides gras) et que les acides gras s’attirent. De ce fait, la capsule d’acides gras sera captée par la membrane cellulaire et pénétrera très aisément au cœur de la cellule.

De nombreux tests cliniques démontrent une très nette supériorité d’efficacité des principes actifs fabriqués selon l’approche liposomale vis-à-vis d’autres transporteurs délivrés sous forme de capsules ou de gélules, voire même en injection !

En conclusion : le secret de l’efficacité d’un produit protégé par la microsphère liposomale, c’est qu’il n’en sort que lorsque la sphère entre en contact avec la surface d'une cellule. Le produit est alors transféré à travers la membrane cellulaire et livré totalement intacte directement au cœur de la cellule !

Rappelons que des prises massives de vitamine C « classique », même si elles sont bénéfiques pour l’organisme, provoquent parfois des réactions désagréables telles que de fortes crises d’élimination sous forme de diarrhées par exemple chez les personnes qui ont les intestins fragiles.

Cela ne se produit absolument pas avec la vitamine

de type liposomal même lorsqu'on l’absorbe dans des quantités importantes.

C’est facilement compréhensible quand on sait que :

1 gramme de Vitamine C liposomale est équivalent à 20 grammes de Vitamine C

La Vitamine C liposomale  présente une biodisponibilité de 98 %.

Conseils d’utilisation de CelluVit-C :

Rappel : 1 cuillère à café de CelluVit-C  = 5 ml = 1 g de vitamine C liposomale

Cela correspond à 20 g de vitamine C classique.

      Du point de vue général – Fatigue – Stress – Angoisse – Humeur triste : prise recommandée : 5 ml de CelluVit-C par jour.

      Convalescence – Rétablissement – Perte de mémoire : avant ou après une intervention : 5 ml ou g de CelluVit-C 2 fois par jour = 10 ml/jour.

Cette recommandation est également valable pour tous les divers chocs ou maux physiques.

      Soutien en parallèle à d’autres actions : 5 ml ou g de CelluVit-C 3 fois par jour = 15 ml/jour.

Remarque : Ce complément alimentaire peut être associé à toute prise de produits chimiques ou autres compléments alimentaires. Elle n’occasionne aucun effet indésirable et elle peut être conseillée pour tous.

Avis
2 avis:
  • ISABELLE S (08/04/2018)
    Je ne m'en sers que depuis quelques jours. Si les 5ml correspondent à 1 gr de VIT C, ce n'est pas contraignant du tout.
  • ISABELLE S (08/04/2018)
    Je ne m'en sers que depuis quelques jours. Si les 5ml correspondent à 1 gr de VIT C, ce n'est pas contraignant du tout.
Vendeur(s)

VENDEURS